Traversée historique et numérique à l’Abbaye de Royaumont

    Royaumont façade nuit

    Haut lieu patrimonial ouvert aux événements d’entreprises, l’Abbaye de Royaumont propose depuis le mois de juin un parcours de visite numérique pour se replonger dans 800 ans d’histoire. 

    Fondée en 1228 par le roi Louis IX qui passa à la postérité sous le nom de Saint Louis, l’Abbaye de Royaumont (Val d’Oise) a connu diverses destinées avant que ses espaces se prêtent à la tenue de séminaires ou d’événements corporate. A tour à tour abbaye cistercienne, monastère, fabrique de textile sour la Révolution, noviciat puis hôpital, Royaumont est aujourd’hui une fondation ouverte à la création culturelle et une adresse prisée des événements d’entreprise.

    Un parcours pédagogique

    C’est cette histoire qui s’échelonne sur huit siècles que le site propose désormais de mieux comprendre au travers de textes et surtout de documents multimédias (vidéos, feuilletoirs présentant des documents d’archives sur lesquels il est possible de zoomer). Des outils numériques et pédagogiques répartis dans les différentes salles de l’ensemble architectural et qui permet, à l’occasion, d’avoir une autre lecture du bâtiment grâce au dévoilement d’escaliers ou de fenêtres masquées.

    Importants investissements en 2016

    Rappelons qu’en 2016, l’Abbaye de Royaumont a réalisé une vaste campagne de rénovation des bâtiments. Cette dernière a notamment porté sur la toiture et le nettoyage des façades, la rénovation des 21 salles de séminaires à disposition sur l’ensemble de l’édifice, les 53 chambres (certaines contemporaines, d’autres ayant gardées l’esprit cellule de moines) avec la création de 8 chambres supplémentaires et d’une salle de travail, la modernisation des cuisines ou encore la réalisation d’un ascenseur desservant les 3 étages des espaces. Le coût total des travaux s’est élevé à 6,6 millions d’euros, financés à 40 % par la Région Ile-de-France, à 21 % par le Département du Val d’Oise, à 20 % par la DRAC Ile-de-France, à 12 % par un emprunt et à 7 % grâce à une donation et au mécénat d’entreprise.

    Photos : Jérôme Galland

    • Laurence Rousseau

      directrice de la rédaction

      Aux commandes de la marque Meet In depuis 2000, Laurence poursuit l'analyse de l'univers de la rencontre événementielle pour lui donner sa juste résonance médiatique.

    • Voir les commentaires (0)

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Ads

    Vous Aimerez Aussi

    programme esthétique de la rencontre

    L’esthétique de la rencontre, thème central de SYT-See You There 2018

    UNIMEV dévoile le programme de son rendez-vous annuel SYT-See You There de juillet prochain. ...

    Vue depuis les fenêtres du restaurant d'Alain Ducasse à Versailles au premier étage du Pavillon Dufour

    Ore : Alain Ducasse à la cour du Roi

    Avec son restaurant installé dans le Château de Versailles, le chef français redonne vie ...

    Une apps pour faciliter la vie des exposants

    Grâce à son appli Tec App, le groupe SPAT inverse le service aux exposants. ...

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.