AccorHotels entre au capital de Potel et Chabot

pavillon Cambon

AccorHotels, Edmond de Rothschild Investment et le management du groupe Potel et Chabot annoncent leur entrée en négociations exclusives pour le rachat du groupe organisateur de réceptions. 

Nous vous l’annoncions dès janvier, c’est désormais officiel : le rachat de Potel et Chabot devrait être effectif avec la prise de participation de 51% du capital par Edmond de Rothschild Investment Partners et d’AccorHotels pour 40%. En négociations exclusives avec le management du groupe et, notamment Franck Jeantet l’actuel Pdg, ainsi que l’actionnaire majoritaire 21 Centrale Partners, les deux investisseurs devront attendre l’avis de l’Autorité de la concurrence et des instances représentatives du personnel.

Se renforcer dans l’univers du luxe

Le groupe qui représente les marques Potel et Chabot, mais également Saint Clair Le Traiteur pour un chiffres d’affaires de 100 millions d’euros « pourra s’appuyer sur l’expertise métier de AccorHotels pour développer avec lui des offres de restauration aussi innovantes que raffinées pour la clientèle MICE » assure un communiqué du groupe hôtelier. Une entrée au capital qui devrait également permettre de renforcer le leadership de Potel dans l’univers du luxe, avec notamment la création d’une Académie Potel et Chabot, et son déploiement à l’international, un développement qui jusque là était un peu à la peine.

Accor ancre son positionnement haut de gamme

Pour AccorHotels, cette prise de participation dénote la volonté du groupe de se développer sur d’autres axes que son core business, en particulier l’événementiel et le tourisme d’affaires. Un changement stratégique alors qu’il y a seulement 15 ans Accor ne parlait que très peu de MICE et que la marque avait cédé à Sodexo le traiteur Lenôtre. Avec l’AccorHotels Arena, le rachat des enseignes Fairmont, Raffles et Swissôtel, l’acquisition du leader de la conciergerie privée John Paul, et désormais Potel & Chabot, le groupe hôtelier se construit une nouvelle identité en allant également sur un marché réputé à valeur ajoutée et plus rémunérateur que l’hôtellerie traditionnelle.

  • Laurence Rousseau

    directrice de la rédaction

    Aux commandes de la marque Meet In depuis 2000, Laurence poursuit l'analyse de l'univers de la rencontre événementielle pour lui donner sa juste résonance médiatique.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Ads

Vous Aimerez Aussi

Club Med Samoens Morillon vue d'ensemble

8 hôtels de montagne pour respirer le bon air (et travailler, un peu)

Les mordus de glisse et de montagne sont dans les starting blocks… À quelques jours du ...

salle des coffres

Ouvrir les coffres de l’hôtel Banke sans forcer

Derrière sa façade haussmannienne, l’hôtel Banke cache une décoration détonnante et une Salle des ...

ABONNEZ-VOUS À

NOTRE NEWSLETTER

Nom

Prénom

Fonction

Secteur

Pays

Email

Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

ABONNEZ-VOUS À

NOTRE NEWSLETTER

Nom

Prénom

Fonction

Secteur

Pays

Email

Merci, votre inscription a bien été prise en compte.