Back to the Fifties avec Grease au Théâtre Mogador

    Fermé quelques mois pour travaux suite à un départ d’incendie, le Théâtre Mogador est de retour avec Grease, une comédie musicale joyeuse et haute en couleur, véritable machine à remonter le temps. Effet « feel good » assuré pour votre prochain événement.

    Qui ne s’est jamais rêvé en Danny Zucco, le charismatique leader des Burger Palace Boys, ou en Sandy, la jolie blonde effarouchée, entonnant à tue-tête les chansons cultes du film ? Depuis le 28 septembre, le Théâtre Mogador propose de raviver ces souvenirs d’adolescents avec la comédie musicale Grease, l’un des grands succès de Broadway créé par Jim Jacobs et Warner Casey et joué pour la première fois en 1972.

    Dès l’entrée du théâtre, on est plongé dans l’ambiance des Fifties. Accueilli par des ouvreuses en robe à carreaux Vichy et blouson de style bombers, le spectateur pénètre dans un théâtre redécoré aux couleurs de Grease dans lequel les ouvreurs tout de cuir, jean et baskets vêtus évoluent entre les différents stands de snacks et goodies.

    « Lover’s seats » et écrans de surtitrage

    Dans la salle, où les 1 6000 fauteuils ont été remplacés, la fosse de l’orchestre, installé une fois n’est pas coutume au fond de la scène, a laissé la place à une rangée de « lover’s seat » roses, des fauteuils doubles permettant d’accueillir cinq couples par représentation. Avec sa salle à l’anglaise, sans aucun poteau, l’auditorium du Théâtre Mogador offre une vue dégagée sur la scène depuis chacun des fauteuils. Le théâtre a également profité des récents travaux pour s’équiper d’écrans de surtitrage.

    Salle Théâtre Mogador
    ©Patrice Morel
    Comme à Broadway

    Dès que le rideau se lève, c’est une explosion de couleurs, de chansons et de danse. Le spectateur est immédiatement plongé dans l’univers de Grease, grâce à un décor spécialement créé pour le théâtre, et très fidèle à celui du film. On retrouve ainsi Rydell High School, le Burger Palace mais également Super-Eclair, la célèbre voiture des T-Birds, ou encore le driving, la salle de bal… Côté musique, tous les tubes sont là, pour certains traduits en français, et l’on se surprend à fredonner avec les artistes. Bref, mission accomplie pour ce voyage dans les années 50 le temps d’une soirée « feel good ».

    Le Théâtre Mogador offre une large palette événementielle dans ses quelque 1 000 m2 de foyers et salons pouvant accueillir des cocktails avant, pendant et après la représentation. Il est même possible d’organiser une soirée dansante à l’issue de la représentation et pourquoi pas essayer de concurrencer le couple vainqueur du concours de danse de Rydell High School ! En journée, le théâtre peut également être privatisé dans son intégralité pour des conventions et autres journées d’étude.

    www.stage-entertainment.fr

    • Voir les commentaires (0)

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Ads

    Vous Aimerez Aussi

    patinoire de la tour Montparnasse

    La tour Montparnasse aura aussi sa patinoire

    La patinoire de la tour Eiffel, vue et revue ? Changez de perspective avec ...

    Tours Convention Bureau

    Tours lance son Convention Bureau

    Le sujet était sur la table depuis plusieurs années. C’est désormais chose faite, Tours ...

    Didier Gouband

    Conversation avec Didier Gouband

    Didier Gouband, président de Culture & Patrimoine et fin connaisseur du secteur événementiel, évoque ...

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.