Bea World Festival 2017 : ce qu’il faut retenir

    Best Event Awards

    Désormais mondial, l’événement Bea World Festival a réuni 550 participants à Porto, avec en point d’orgue ses Best Event Awards. Une compétition où la France n’a pas démérité. 

    Pas moins de 27 pays représentés, 296 événements présentés (+7% vs 2016), 133 nominés, 550 délégués venus du monde entier pour participer au Bea World Festival dédié à l’événementiel et la communication en live. Evénement créé en 2002 par Salvatore Sagone, CEO du groupe média italien ADC, le Bea World Festival a su s’imposer au fil des ans comme une manifestation de référence pour le secteur. Passant rapidement d’événement national à européen, il a su notamment agréger autour de lui les principales associations et les médias nationaux – LEVENEMENT l’asso et Meet In pour la France – qui se font les relais de la manifestation sur leur marché respectif.

    Porto, ville hôte

    Après Saint-Pétersbourg l’an dernier, c’est Porto qui recevait la manifestation durant 3 jours (15 au 18 novembre). L’occasion pour la destination de mettre en évidence ses atouts auprès d’une cible de choix. Les participants ont pu ainsi découvrir des sites d’accueil tels que le Palais de la Bourse, le Rivoli théâtre, le terminal de croisière et surtout l’Alfandega Congress Centre, bâtiment industriel du XIXe siècle offrant des beaux espaces et bénéficiant d’une situation proche du centre historique. Engagé auprès d’ADC group pour 2 ans, Porto accueillera le Bea World Festival en 2018. Alfandega

    Un Grand Prix qui questionne

    A l’issue de la cérémonie des Best Event Awards, le Grand Prix a été décerné à l’agence néerlandaise Xsaga pour l’opération le 10 millionième visiteur du Rijksmuseum. Un dispositif d’activation de marque certes malin – surprendre le 10 millionième visiteur et lui faire passer la nuit seul dans le musée – mais qui tient plus du coup de com’ que de l’événement. Par ailleurs, on peut se rappeler les opé organisées par Ubi Bene pour Airbnb (une nuit dans un aquarium avec un requin par exemple) pour s’étonner de l’originalité de l’opération primée. Mais le jury des Best Event Awards, présidé par  Andrea Faflikova, CEEMEA Senior PR & Event Manager du groupe Lego, a visiblement voulu récompenser « a simple idea, a good ROI and a efficient channel strategy » avec cette opération d’un budget de 14 000 euros. Et si celle-ci peut potentiellement ne pas être considérée comme un événement stricto sensu, ce choix délivre comme message qu’il y a plusieurs manières de s’adresser à ses publics. Salvatore Sagone ne cache d’ailleurs pas que ses prix seront à l’avenir ouverts aux agences PR et agences de publicité. On notera toutefois que les 2e et 3e Grands Prix, décernés à Manifestory pour #GenerationHeetch et à Creators GmbH pour Audi Summit 2017, viennent donner une vision plus équilibrée et complète de la créativité événementielle.

    12 récompenses pour les agences françaises

    Si on a (trop) longtemps cru au cours de cette soirée que la France allait être cantonnée au rôle de Poulidor, les représentants des agences françaises sont régulièrement montées sur scène pour recevoir leurs récompenses, dont des premiers prix. Parmi elles :

    Manifestory pour l’opération #GenerationHeetch :

    • 2e place du Grand Prix 2017
    • 1ère place catégorie Event BtoC 
    • 2e place catégorie Use of Web & Social Media 
    • Prix spécial Creativity et innovation

    Ubi Bene pour l’opération Smash Perrier : 

    • 2e place catégorie Event BtoC 

    Ubi Bene pour l’opération Journées Olympiques Paris2024 : 

    • 2e place catégorie Public Event 
    • Prix spécial Best Channel Strategy

    Ubi Bene pour l’opération Paris Drone Festival : 

    • 2e place catégorie Sport Event 

    Double2 pour l’opération Seat Ibiza Grand Tour :

    • 2e place catégorie Product/services Launch
    • 2e place catégorie Live Entertainment 

    ECA2 pour l’opération Opening Ceremony of 17th Fina World Aquatics Championships :

    • 1ère place catégorie Live Entertainment 
    • 2e place catégorie Celebration/Festivity
    • Laurence Rousseau

      directrice de la rédaction

      Aux commandes de la marque Meet In depuis 2000, Laurence poursuit l'analyse de l'univers de la rencontre événementielle pour lui donner sa juste résonance médiatique.

    • Voir les commentaires (0)

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Ads

    Vous Aimerez Aussi

    Théâtre de la tour Eiffel

    On a visité le Théâtre de la tour Eiffel

    Désormais privatisable, le Théâtre de la tour Eiffel soigne son effet sur scène mais ...

    Renaissance Paris Vendôme

    L’Hôtel Renaissance Paris Vendôme prend un tournant design

    A l’issue de travaux de rénovation de plusieurs millions d’euros, l’hôtel Renaissance Paris Vendôme ...

    logo SYT

    Le Congrès MEV devient le SYT

    See You There (SYT). C’est désormais le nom que portera l’événement fédérateur de la ...

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.