Conversation avec Emmanuelle Raveau

    Emmanuelle Raveau

    Emmanuelle Raveau, nouvelle présidente de Communication & Entreprise et directrice communication et marketing de EY, ouvrira la 31ère la cérémonie des Grands Prix jeudi 23 novembre au Cirque d’Hiver. Meet In a échangé avec elle. 

    Meet In : Vous allez présider pour la première fois cette année les Grands Prix Communication & Entreprise, un événement que vous connaissez bien toutefois ?

    Emmanuelle Raveau : J’avais eu l’occasion de participer au jury des Grands Prix, il y a 3 ans, en tant que Directeur de la Communication et du Marketing d’EY et l’exercice avait été passionnant et instructif en ce sens où il m’a amenée à voir un spectre à la fois très innovant et diversifié des pratiques de communication au sein d’horizons très variés.

    Mon intérêt n’a, bien entendu, pas changé en tant que Présidente de ces jurys car les débats ont été à nouveau animés et cet exercice nous rappelle combien il est important de se (re)poser la question des objectifs et de la culture du résultat dans toute campagne.

    Cette soirée des Grands Prix est devenue un incontournable dans le domaine de la Communication car il a su évoluer avec son temps et s’adapter aux transformations de nos environnements.

    Quels vont être les principaux messages de l’association qui vont être portés lors de cette 31e édition ?

    Les messages s’appuieront sur les tendances que nous avons dégagées pour cette édition 2017. Ils sont le reflet de pratiques de communication qui ont évolué positivement avec le temps à savoir plus de transparence dans les messages, plus d’agilité à les adresser, de l’audace qui implique de la sincérité. Nous sommes un observatoire du monde de l‘entreprise et, à ce titre, détectons les changements de paradigme.

    Alors qu’il y a peu encore, la communication théorisait, aujourd’hui elle explique, elle fédère les communautés, elle s’inspire de notre quotidien, s’affranchit des codes usuels pour mieux surprendre tout en restant « vraie », elle est humble et agile et surtout elle sait à qui elle s’adresse grâce à une prise en compte pointue de ses publics.

    Y aura-t-il des nouveautés en termes de format ?

    Pour la 31ème édition, nous proposerons une immersion au cœur des tendances. Pour cela, nous avons analysé chacun des prix récompensés et identifié les 7 grandes tendances 2017 en communication. Le palmarès sera ainsi dévoilé au travers de ces 7 axes. L’idée est de montrer ce que les communicant.e.s sont en mesure de faire pour accompagner leur organisation : rendre service, bousculer, engager la conversation… Ce nouveau format, nous l’espérons, offrira un condensé du meilleur de notre profession et surtout une dose d’inspiration pour tou.te.s les communicant.e.s.

    Plusieurs catégories de prix sont consacrées à la communication événementielle. Comment jugez-vous le média événement ?

    A mon sens, la communication évènementielle est un vecteur incontournable de l’univers de la communication. Très exigeant et souvent empreint d’émotion (tant pour l’émetteur que le récepteur), il est le trait d’union avec le digital de par ses composantes : instantanéité, sincérité et agilité.

    Plus que de la communication, je le considère comme un engagement marketing direct avec votre cible parce que « l’on n’a pas deux fois l’occasion de faire une première bonne impression ! ».

    En tant que directrice communication & marketing de EY, est-ce un média sur lequel vous vous appuyez régulièrement ?

    Oui, nous utilisons fréquemment le vecteur de l’évènementiel mais jamais seul dans le sens où il vient compléter un dispositif de communication soit interne, soit externe. Il est la traduction orale d’une vision, d’une stratégie, d’un acte commercial, etc. C’est en cela qu’il est un media exigeant car il embarque ou sanctionne plus vite que l’éclair.

    Vous êtes une femme et présidente de Communication & Entreprise. Que pensez-vous du rapport homme/femme et de problématiques récurrentes mises en lumière actuellement au travers du film Numéro 1 ou de la campagne #balancetonporc par exemple ?

    Je pense qu’il ne faut pas tout mélanger. Je suis intimement convaincue que les femmes et les hommes sont complémentaires quel que soit l’environnement professionnel. Mon bras droit est un homme et nos différences de perception et d’appréhension des sujets constituent un levier important pour nos engagements.

    Il y a bien évidemment des comportements déviants mais ça ne date pas d’aujourd’hui et c’est une excellente chose que de permettre aux personnes victimes de harcèlement ou de discrimination de pouvoir le dénoncer.

    En revanche, il faut être attentif à ne pas stigmatiser la relation hommes / femmes au sein de l’entreprise. Le vrai sujet réside, à mon sens, dans l’équilibre hommes / femmes, encore trop faible, au sein des postes de management. Et ce ne sont pas les quotas qui vont permettre davantage d’harmonie. Les femmes ont néanmoins un rôle à jouer car elles sont encore trop nombreuses à ne pas voir en elles la légitimité prendre la (leur) place.

    On a l’impression toutefois que les clichés ont la peau dure, notamment dans la pub…

    Les clichés ne sont ni plus ni moins que des banalités que l’on se plait à propager. Et un cliché perdure pour autant qu’on le cultive mais croyez-moi ça s’éradique et il suffit de le vouloir !

    Quels seront les axes prioritaires de votre présidence ?

    C&E est une association qui compte aujourd’hui près de 2 000 adhérents et toujours en transformation comme elle l’a prouvé tout au long de ses 70 ans d’existence.
    Sa taille critique lui permet aujourd’hui de devenir un acteur fort et incontournable dans le domaine de la communication. Le métier de communicant est universel et au cœur de la stratégie des entreprises et des organisations. Il a beaucoup évolué ces dernières années et notamment avec l’impulsion des métiers du digital.

    En tant sur Directrice de la Communication et du Marketing au sein d’un groupe international, mon poste d’observation est riche à tous les niveaux avec des défis parfois complexes mais toujours passionnants.

    Ce sont ces défis, et notamment celui de la transformation, qui seront au cœur de notre stratégie avec comme motto pour Communication & Entreprises : « Multiplier la valeur des communicants ».

    Nous avons affaire à des publics exigeants et c’est une grande chance alors il faut que nous soyons en capacité de nous recentrer sur les sujets à haute valeur ajoutée à la fois pour nos membres, nos clients mais aussi pour nous. C’est la vision qui nous animera.

     

    • Laurence Rousseau

      directrice de la rédaction

      Aux commandes de la marque Meet In depuis 2000, Laurence poursuit l'analyse de l'univers de la rencontre événementielle pour lui donner sa juste résonance médiatique.

    • Voir les commentaires (0)

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Ads

    Vous Aimerez Aussi

    JO

    JO2024, ça ne fait que commencer !

    C’est donc sans surprise que Paris accueillera les JO en 2024. Une excellente nouvelle ...

    iMAGE TOP 10

    Le Top 10 des vidéos pour les Event Planners

    Le contenu vidéo est rapidement devenu un incontournable pour tout événement. C’est également un ...

    Vue depuis les fenêtres du restaurant d'Alain Ducasse à Versailles au premier étage du Pavillon Dufour

    Ore : Alain Ducasse à la cour du Roi

    Avec son restaurant installé dans le Château de Versailles, le chef français redonne vie ...

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.