Covid-19 : Les reports touchent également l’ouverture de nouveaux lieux événementiels

     

    Faute d’avoir pu poursuivre leurs travaux selon le calendrier prévu en raison de la crise sanitaire, de nombreux lieux événementiels reportent leur ouverture au mieux à l’automne, voire en 2021.

    2020 devait être marquée au printemps par de grandes ouvertures de lieux à vocation culturelle et événementielle, notamment à Paris. Mais avec le confinement et l’arrêt de l’activité depuis plus d’un mois sur fond de crise du Covid-19, le calendrier ne pourra finalement pas être respecté.

    A Paris, plusieurs ouvertures étaient très attendues. L’ancienne Samaritaine notamment, fermée depuis 15 ans et entière transformée par le groupe LVMH en un lieu de vie hybride (magasin, restaurants, hôtel Cheval Blanc, Spa, bureaux, logements, etc). La redécouverte de ce lieu mythique de la Capitale était prévue ce mois-ci mais l’ouverture a été finalement décalé à une date ultérieure. Au chapitre des grandes réhabilitations patrimoniales, la Bourse de Commerce devait accueillir la Collection Pinault Paris en juin prochain. L’édifice repensé par le starchitecte Tadao Ando ainsi que la collection d’art contemporain de François Pinault ne seront finalement dévoilés qu’au printemps 2021, après un premier report au mois de septembre. Même scénario enfin pour l’Hôtel de la Marine, place de la Concorde à Paris. Inaccessible au grand public depuis plus de 200 ans, l’édifice devait rouvrir en juillet prochain. Outre ses salons historiques et ses collections, l’Hôtel de la Marine proposera un restaurant géré par Moma Group ou encore un salon de thé. Pas de date d’ouverture communiquée à date. A Bordeaux, ce sont les Bassins de Lumières dont le vernissage était prévu le 16 avril qui reporte sine die son inauguration et son ouverture. Le site culturel géré par Culturespaces devait donner naissance à un nouveau centre d’art numérique sur le modèle de l’Atelier des Lumières parisien et les Carrières des Baux-de-Provence.

    Outre les lieux eux-mêmes, ces reports impactent également les traiteurs, les agences ainsi que les prestataires opérant sur ces différents sites. Encore un peu de patience donc avant d’investir ces nouveaux Place to be

    Copyright Artefac

    • Laurence Rousseau

      directrice de la rédaction

      Aux commandes de la marque Meet In depuis 2000, Laurence poursuit l'analyse de l'univers de la rencontre événementielle pour lui donner sa juste résonance médiatique.

    • Voir les commentaires (0)

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Ads

    Vous Aimerez Aussi

    Agence Numéro 21

    L’agence Numéro 21 orchestre le 74e Congrès des experts-comptables

    Embarquer quelques 7 000 experts-comptables lors de leur événement annuel au Palais des Congrès ...

    LEVENEMENT accueille deux nouveaux administrateurs

      Valérie Benjamin (Happy Company) et Guillaume Mikowski (Brainsonic) font leur entrée au Conseil ...

    L’hôtellerie s’offre une vie diurne (respectable)

    Ouvrir à tous les espaces communs des hôtels peu fréquentés en journée, c’est le ...

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.