Meetings & Events, un coût par participant à la hausse

Selon le rapport 2018 de CWT Meetings & Events, le coût des réunions et des événements est partout à la hausse. Une tendance qui se confirmera sur 2018. 

5% sur la zone Asie-Pacifique, 4% sur la zone EMEA, 3% en Amérique du Nord, 1% en Amérique du Sud… le coût journalier global des dépenses consacrées aux réunions et aux événements par participant est partout en augmentation, selon l’étude que vient de publier CWT Meetings & Events. Ce rapport, qui dégage par ailleurs les futurs tendances du marché, se base sur les données internes du groupe mondial, mais aussi les prévisions 2018 de l’association GBTA et les données obtenues en partenariat avec Cvent, Lanyon, EBMS et MeetingBox.

Aérien et hôtellerie en 1ère ligne

Cette hausse des coûts provient essentiellement  » d’une augmentation de 3,5% des tarifs aériens et de 3,7% des tarifs hôteliers  » indique Cindy Fisher, Senior Vice President & Global Head de CWT M&E. Une tendance qui devrait se maintenir, précise-t-elle. La faute à un marché de l’aérien mondial en croissance et à la tarification de plus en plus segmentée et à une stratégie hôtelière qui délaisse les prix fixes et négociés, au bénéfice d’une tarification dynamique (yield management). En Amérique du Nord, c’est la croissance de l’offre, supérieure à la demande, qui explique en partie ce phénomène.

5 priorités en matière de réunions

Dans ce contexte haussier, le rapport revient sur des fondamentaux à prendre en compte lors de l’organisation d’événements :

  • Pourquoi se réunit-on ? Se fixer des objectifs clairs, s’assurer de l’engagement des participants, mesurer les performances.
  • Evaluer le budget. Le ROI doit être évident pour maintenir le niveau des investissements et garantir le succès de l’événement.
  • Expérience du participant. Simplifier au maximum l’ensemble du processus pour celui-ci.
  • Technologie. Elle doit faciliter les échanges et créer des expériences conviviales personnalisées.
  • Sécurité. Le niveau de risque de chaque situation doit être évaluer pour garantir la sécurité physique et informatique de chaque participant.
  • Des destinations pénalisées…

Les destinations Meetings & Events sont diversement impactées par l’augmentation tarifaire, mais l’étude prédit des difficultés en particulier pour les métropoles de Londres, Rio de Janeiro et Sao Paulo, les deux villes brésiliennes étant pénalisées également par les difficultés économiques du pays. L’étude prédit d’ailleurs une baisse de la taille des groupes MICE de 20% sur le Brésil. S’agissant de Londres, la livre dévaluée a jusqu’ici attirée la clientèle MICE mais les incertitudes liées aux négociations de la sortie de la zone euro de la Grande-Bretagne fragilisent la destination à moyen terme.

…d’autres privilégiées

Selon la plateforme technologique CVent, le Top 10 des destinations sur la zone EMEA est constitué de Londres, Barcelone, Berlin, Amsterdam, Paris, Madrid, Francfort, Rome, Munich, Prague. Sur le segment Incentive, Bordeaux, Toulouse et Palma de Majorque ont le vent en poupe. A l’étranger, l’Italie et le Portugal sont également privilégiée, à l’instar de certaines villes allemandes (Berlin, Düsseldorf, Cologne). Sur le continent américain, New York fait toujours la course en tête, suivie de Toronto et de Cupertino. La Colombie séduit de plus en plus grâce à un parc hôtelier renouvelé, ainsi que le Chili et son désert d’Atacama. Enfin, côté Asie, la Chine continue sa percée à grand renfort d’ouvertures d’hôtels, quand Singapour, Sydney, Bangkok, Kuala Lumpur et Hong Kong restent les principales destinations Asie-Pacifique sur 2017.

  • Laurence Rousseau

    directrice de la rédaction

    Aux commandes de la marque Meet In depuis 2000, Laurence poursuit l'analyse de l'univers de la rencontre événementielle pour lui donner sa juste résonance médiatique.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Ads

Vous Aimerez Aussi

collectionist

Le Collectionist lève 10 millions d’euros

Le Collectionist, plateforme de locations saisonnières de villas de luxe vient d’opérer une nouvelle ...

ABONNEZ-VOUS À

NOTRE NEWSLETTER

Nom

Prénom

Fonction

Secteur

Pays

Email

Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

ABONNEZ-VOUS À

NOTRE NEWSLETTER

Nom

Prénom

Fonction

Secteur

Pays

Email

Merci, votre inscription a bien été prise en compte.