Grèves et manifestations ont impacté l’activité Salons en Ile-de-France sur 2018

    Salons 2018

    L’activité Salons a marqué le pas l’an dernier en Ile-de-France. Une baisse du visitorat expliquée par les grèves d’Air France et de la SNCF mais aussi le mouvement des gilets jaunes. 

    Si 2017 s’est révélée une très belle année en termes de fréquentation des salons, avec une augmentation de +3,3%, 2018 marque le pas avec un visitorat en hausse quasi-nulle (0,4%). Selon la Chambre de Commerce et d’Industrie Paris Ile-de-France, cette stagnation est à mettre notamment au compte des grèves des transporteurs SNCF et Air France ainsi qu’au mouvement des gilets jaunes de fin d’année. Les surfaces nettes exploitées sont constantes ou en hausse, sauf sur les salons professionnels (-0,6%), quand le nombre d’exposants affiche une hausse de +3,5% sur l’ensemble des segments.

    Les retombées économiques perdues sont estimées à 38 millions d’euros (soit 0,9 % des retombées économiques annuelles). La CCI souligne en particulier des pertes de 10 millions d’euros pour l’hôtellerie (équivalent à 48 000 nuitées non consommées). 7 millions d’euros concernent la restauration et 8 millions d’euros le shopping.

    Méthodologie

    La CCI Paris Ile de France obtient cet indicateur à partir d’enquêtes déclaratives « sortie de salons » réalisées auprès des organisateurs dans la période allant de janvier à décembre 2018. Il est purement conjoncturel et à champs constant. Il compare l’activité des seuls salons s’étant tenus le trimestre écoulé aux mêmes manifestations de la session précédente. Tout salon qui disparait n’est donc pas pris en compte, au même titre que ceux nouvellement créés. Les non réponses sont estimées par rapport à la moyenne de la strate à laquelle appartient le salon.

    L’indicateur prend en compte pour l’ensemble des salons deux critères (il comporte 6 strates) :

    • La taille : distinction faite entre les salons de moins de 200 exposants, ceux ayant de 200 à 499 exposants, et les salons ayant plus de 500 exposants.
    • Le type de salon : distinction faite entre les salons Grand Public et/ou mixtes d’une part et les salons professionnels d’autre part.
    • Laurence Rousseau

      directrice de la rédaction

      Aux commandes de la marque Meet In depuis 2000, Laurence poursuit l'analyse de l'univers de la rencontre événementielle pour lui donner sa juste résonance médiatique.

    • Voir les commentaires (0)

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Ads

    Vous Aimerez Aussi

    Hoxton Paris

    On a visité The Hoxton Paris

    Installé dans un ancien hôtel particulier de la rue du Sentier, l’établissement ouvert à ...

    Nighthawks start-up cocktails paris événementiel

    Nighthawks, la start-up qui embouteille les meilleurs cocktails de Paris

    La start-up Nighthawks met en bouteille et livre les meilleurs cocktails des bars parisiens ...

    Commandez dès maintenant le 1er guide des start-up Event
    A commander dès maintenant

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.