Kactus s’installe sur le marché du venue finding

Kactus

Anciennement Event Corner, Kactus, la start-up spécialisée dans la recherche de lieux pour événements BtoB, vient de lever 1,5 million d’euros pour assurer son développement.

Créée en mai 2016, la start-up Kactus a réussi à s’implanter en quelques mois sur le marché du venue finding, un segment pourtant très largement couvert. S’étant initialement consacrée à la recherche de lieux pour événements privés sous le nom d’Event Corner, la marque s’est repositionnée il y a quelques mois exclusivement sur le BtoB, adoptant du même coup le nom de Kactus « un nom court, facile à retenir et qui apporte du piquant dans les événements » nous précise Anne-Sara Budowniczy,  co-fondatrice et CEO.

Un modèle inspiré des plateformes d’hébergements

Qu’est-ce qui distingue Kactus des annuaires et autres sites de recherches déjà existants ? Selon sa créatrice, Kactus apporte une digitalisation complète des process et surtout divise le temps de recherche par 3 pour les organisateurs. Avec une promesse clients d’obtenir 3 devis dans un délai de 3 heures, le site joue la carte de la transparence tarifaire en affichant la plupart des montants  » à partir de… ». Afin  de garantir cette efficacité commerciale, les établissements référencés sont challengés et incentivés via un système de ranking et de points, les lieux les plus efficients en termes de réponses bénéficiant d’une meilleure visibilité sur le site.

Une levée de fonds de 1,5 million d’euros

Avec son business model basé sur le système de rétro-commissions (à hauteur de 10%), Kactus a su séduire à date 5000 établissements essentiellement en France et revendique comme clients de grands groupes tels que Axa, L’Oréal, SNCF ou encore Google. Sans doute ce qui a contribué à convaincre le fonds F3A et une dizaine de business angels de soutenir financièrement Kactus à hauteur de 1,5 million, à l’occasion d’une première levée de fonds opérée fin 2016. Parmi ces mentors, on compte Jean-Antoine Granjon (Vente-privée) et Xavier Niel (Illiad/Free), désormais actionnaires de la start-up pour un montant non communiqué. Une entrée de cash qui devrait permettre à Kactus de doubler ses effectifs (actuellement 15 personnes) afin de partir à la conquête du marché européen.

 

  • Laurence Rousseau

    directrice de la rédaction

    Aux commandes de la marque Meet In depuis 2000, Laurence poursuit l'analyse de l'univers de la rencontre événementielle pour lui donner sa juste résonance médiatique.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Ads

Vous Aimerez Aussi

police sécurité événements

Sécurité sur l’espace public, qui doit payer?

Des organisateurs de salons reçoivent des factures des préfectures de police pour des prestations ...

Les nouveaux salons en enfilade du pavillon Dauphine

Saint Clair rénove le Pavillon Dauphine

Avec un Pavillon Dauphine entièrement rénové, Saint Clair le Traiteur (groupe Potel & Chabot) ...

ABONNEZ-VOUS À

NOTRE NEWSLETTER

Nom

Prénom

Fonction

Secteur

Pays

Email

Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

ABONNEZ-VOUS À

NOTRE NEWSLETTER

Nom

Prénom

Fonction

Secteur

Pays

Email

Merci, votre inscription a bien été prise en compte.