L’Atelier des Lumières relève le challenge de l’immersion artistique

    Atelier des Lumières

    Inauguré la semaine dernière, L’Atelier des Lumières conçu par Culturespaces a créé la sensation à Paris. Proposant des expositions immersives monumentales, le site réussit son pari de revisiter l’expérience artistique. 

    Très attendue, l’ouverture le 13 avril dernier de L’Atelier des Lumières n’a en rien déçue. Si l’on pouvait en effet s’inquiéter de la qualité d’une « expérience immersive » dans l’histoire de l’art et d’un rendu qui pouvait s’avérer déceptif, force est de constater, visite à l’appui, que la promesse est bien au rendez-vous. Fort de son expérience aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence, Culturespaces a donc fait l’actualité artistique et événement avec ce centre d’Art Numérique à Paris.

    Une ancienne fonderie du 11e arrondissement

    Pour expliquer l’Atelier des Lumières, il faut d’abord s’imaginer pénétrer dans une vaste « boîte magique » dont on ne devine pas les contours. Peu importe d’ailleurs car ici, sol et murs ne sont que des supports à des projections nous faisant voyager dans le temps et l’histoire de l’art. Les 2 000 mètres carrés de l’ancienne fonderie Plichon de la rue Saint-Maur sont en effet devenus un espace scénographique gigantesque (3 300m2 de surfaces de projection, 10 mètres de hauteur, 140 vidéoprojecteurs laser Barco, 50 enceintes) dans lequel le visiteur déambule parmi les oeuvres. Ouvert avec une exposition numérique consacrée aux peintres de la Sécession Viennoise Gustav Klimt et Egon Schiele, ainsi qu’à leur héritier Friedensreich Hundertwasser,  L’Atelier des Lumières proposera une programmation artistique annuelle, l’exposition actuelle s’achevant le 11 novembre 2018. Outre l’impressionnante découverte en images, le son n’en est pas moins important pour mettre en scène le contenu numérique et rendre l’expérience totalement immersive.

    Des possibilités événementielles inédites

    Passées les horaires d’ouverture au grand public, L’Atelier des Lumières proposera évidemment des visites privatives pour la clientèle corporate ou institutionnelle. Des réceptions de 50 à 1 200 personnes et des diners assis jusqu’à 700 convives sont ainsi envisageables au coeur du dispositif immersif de la Halle principale. Le Studio, dédié à la création de jeunes talents confirmés ou émergents, pourra être privatisé pour recevoir 80 personnes, et la mezzanine une centaine d’invités. Pour les marques, l’autre atout du site tient en la possibilité d’utiliser le procédé AMIEX© Art et Music Expérience, développé par Culturespaces, pour projeter ses propres productions vidéos et ainsi personnaliser l’ambiance du lieu. Une proposition qui ne manquera d’être recherchée à l’heure où l’on ne cesse d’évoquer les nouvelles technologies au service de l’émotion et de l’immersion.

     

    • Laurence Rousseau

      directrice de la rédaction

      Aux commandes de la marque Meet In depuis 2000, Laurence poursuit l'analyse de l'univers de la rencontre événementielle pour lui donner sa juste résonance médiatique.

    • Voir les commentaires (0)

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Ads

    Vous Aimerez Aussi

    PikiP-Solar-Speakers

    Optez pour des décibels solaires !

    A l’approche du Ouaï, journée consacrée aux évènements éco-responsables et aux bonnes pratiques RSE ...

    Magic Cube

    Magency peaufine le lancement de son Magic Cube

    En attendant sa présentation officielle à l’occasion du prochain CES de Las Vegas, Magency ...

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.