Le Grand Palais Ephémère se profile sur le Champ-de-Mars

     

    Pour pallier la fermeture du Grand Palais à partir de janvier 2021, un Grand Palais éphémère commence à s’élever sur le Champ-de-Mars.

     Le Grand Palais Éphémère, bâtiment provisoire d’environ 10 000m2 ouvrira ses portes sur le plateau Joffre du Champ-de-Mars au début de l’année 2021. Il accueillera pendant la rénovation du Grand Palais les manifestations artistiques et culturelles et les événements liés à la mode, à la gastronomie et au sport habituellement organisés dans la Nef. L’accueil de ces événements dans un lieu central de la Capitale pendant la période des travaux du Grand Palais permettra de garantir leur succès ainsi que l’affirmation de la place de Paris comme capitale mondiale de l’art et de la culture. 

    Alliant sobriété et ambition architecturale, le Grand Palais Ephémère a été conçu par l’architecte Jean-Michel Wilmotte dans le plus grand respect du Champ-de-Mars qui l’accueillera provisoirement, et dont l’histoire est liée, tout comme celle du Grand Palais, à celle des Expositions universelles des XIXe et XXe siècles. Respectant l’axe de composition de l’esplanade de la Tour Eiffel à l’Ecole Militaire, le Grand Palais Éphémère s’intégrera dans le paysage urbain et paysager. Une grande partie du Champ-de-Mars restera accessible aux promeneurs. Réalisé par la société GL events, l’ouvrage modulaire pourra être réutilisé après sa désinstallation du plateau Joffre à l’automne 2024 sur d’autres sites et dans de multiples configurations. L’utilisation de matériaux durables et la structure du bâtiment en font un projet totalement en phase avec les impératifs environnementaux de notre époque.

    Une structure d’accueil pour les JO 2024

    Une fois ses travaux de rénovation achevés, le Grand Palais accueillera à l’été 2024 les épreuves d’escrime et de taekwondo des Jeux Olympiques, puis d‘escrime fauteuil et de para judo des Jeux Paralympiques. Pendant que le Grand Palais Éphémère abritera, dans un cadre aussi prestigieux, les compétitions de judo et de lutte à l’occasion des Jeux Olympiques, puis celles de para tennis de table, lors des Jeux Paralympiques. 

    Cette opportunité d’utilisation mutualisée du Grand Palais Éphémère par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais et Paris 2024 s’inscrit dans une démarche économique et écologique : matériaux durables, optimisation des matériaux utilisés, préservation de la végétation, limitation des nuisances pour les riverains, réutilisation du bâtiment après son exploitation et remise en état du Plateau Joffre du Champ-de-Mars. 

     

    • Laurence Rousseau

      directrice de la rédaction

      Aux commandes de la marque Meet In depuis 2000, Laurence poursuit l'analyse de l'univers de la rencontre événementielle pour lui donner sa juste résonance médiatique.

    • Voir les commentaires (0)

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Ads

    Vous Aimerez Aussi

    Lévénement adhère au réseau européen LiveCom Alliance

    La France est le 7e pays à rejoindre l’organisation européenne. L’association, ex-ANAé, fait sienne ...

    Château de Fillerval Chateauform' vue du ciel douves

    Chateauform’ convoque les astres au Château de Fillerval

    Chateauform’ ajoute une nouvelle maison à son carnet d’adresses déjà bien rempli, le Château ...

    Team Chaïkana Babel

    Babel fait l’acquisition de l’agence Chaïkana

    Babel continue de faire ses emplettes avec le rachat de l’agence événementielle Chaïkana. Une ...

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.