L’événementiel, un puissant anti fake news ?

    Laurence Rousseau

    A l’occasion des Grands Prix COM-ENT de novembre dernier, événement dont Meet In est partenaire, je signais ce billet paru dans le Mag’ des Grands Prix. L’événementiel peut-il être un antidote aux fake news ? Oui, mais ce média doit aussi relever d’autres challenges…

     » La recrudescence des contre-vérités, des impostures, des théories acadabrantesques questionnent tout un chacun. Pour les professionnels de la communication, avoir la maîtrise du réel, de la parole vraie, est un enjeu primordial pour faire face au scepticisme ambiant et maintenir un lien de confiance avec leurs publics. Par peur de la désinformation, n’allons-nous pas en effet nous cantonner à croire que ce que nous avons vu, vécu, à zapper le fameux tiers de confiance qui informe pour devenir des saint Thomas doutant de tout ?

    Dans ce contexte, la communication événementielle a son rôle à jouer pour éviter de nous engager sur la voie des post-vérités et des fake news. Média de la rencontre, du live, l’événementiel offre un formidable terrain d’expression qui ne saurait être démenti. Certes, vivre un événement demeure la meilleure façon de toucher du doigt le réel, mais il ouvre aussi la porte à la discussion, à la contradiction, à l’expérimentation et donc à une meilleure évaluation de la vérité. Sortir de ses préjugés, de ses bulles de filtre qui cultivent les idées consanguines, là est la véritable expérience. De l’importance donc d’événementialiser sa com’.  »

    Depuis, la crise des Gilets jaunes est passée par là. Inédit dans sa construction et son déploiement, le mouvement a fait la démonstration que les grands rassemblements n’échappaient pas au colportage de fake news, voire qu’ils pouvaient en être de redoutables amplificateurs. Certes, ni le mouvement lui-même ni certains messages n’auraient pu connaitre le succès qu’on leur connait sans les réseaux sociaux, et Facebook en particulier. En privilégiant les groupes et la proximité, l’univers informationnel de Facebook a permis d’accélérer le phénomène de rencontres et d’échanges sur les places et les rond-points. Il a aussi mis en exergue, une fois de plus, le phénomène de bulles de filtre et de communautés qui se juxtaposent, ne communiquent plus entre elles et se défient les unes les autres. L’urgence aujourd’hui pour le débat public et la démocratie est de sortir de cet entre-soi et de se frotter aux idées d’autrui. Une ouverture à laquelle l’événementiel doit pleinement jouer son rôle.

    Si vous souhaitez débattre de ces questions avec nous, rejoignez-nous lors du Meet In Live du 23 janvier prochain à 19h au French Event Booster. Demande d’invitation à : lrousseau@meet-in.fr

     

     

     

    • Laurence Rousseau

      directrice de la rédaction

      Aux commandes de la marque Meet In depuis 2000, Laurence poursuit l'analyse de l'univers de la rencontre événementielle pour lui donner sa juste résonance médiatique.

    • Voir les commentaires (0)

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Ads

    Vous Aimerez Aussi

    Co-meeting

    Co-meeting, mode d’emploi

    Quand l’analyse d’un chercheur rencontre l’intuition d’un entrepreneur… Regards croisés sur le co-meeting entre ...

    hotel Normandy Barrière

    Le groupe Barrière nous embarque à Deauville

    C’était au tour de Deauville de recevoir fin septembre les agences d’événements et les ...

    Chateauform' Newtown

    Châteauform’ dévoile Newtown, sa 8e adresse parisienne

    Petit dernier de « l’expérience » City parisienne, le Châteauform’ Newtown et ses 12 salles de ...

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.