Quelles retombées économiques pour Maison&Objet ?

Le salon leader de la décoration et du design a été passé un crible du calculateur de performance globale de la filière Evénement. L’occasion d’éclairer son poids économique, chiffres à l’appui.

Alors que la première édition 2017 de Maison&Objet ouvrira ses portes dans quelques jours à Paris-Nord Villepinte, l’UNIMEV vient de publier les données des éditions 2016 que lui a confiée la SAFi, société organisatrice du salon, afin de les faire analyser par le calculateur de performance globale.

L’outil créé par l’UNIMEV et le Comité Régional du Tourisme d’Ile-de-France a ainsi permis de dégager les impacts directs et indirects de la manifestation sur 2016 (éditions de janvier et septembre). Des données qui témoignent de la vitalité du salon, malgré une année marquée par la désaffection de certains publics en raison des attaques terroristes.

L’équivalent d’un tiers des retombées de l’Euro 2016

Ce sont 370 millions d’euros de retombées économiques directes et indirectes qui ont été ainsi identifiées par le calculateur.Celles-ci se décomposent en 245 millions d’euros de retombées directes au bénéfice de la chaîne de valeurs événementielle (organisateurs, prestataires, partenaires, etc) et 125 millions de retombées indirectes. Ces dernières ont pour leur part un impact sur l’activité touristique, avec en premier lieu les dépenses des exposants et visiteurs sur les postes transport et hébergement.

Mises en parallèle des retombées économiques générées par l’Euro 2016, soit 1,2 milliard d’euros selon le ministère des sports, les retombées de Maison&Objet arrivent donc à représenter un peu plus d’un tiers de celles de la grande manifestation sportive.

infographie maison&objet

Pourvoyeur d’emplois, le média salon ? Assurément, au regard des 2 832 salariés directement liés à Maison&Objet et au 2 841 personnes employés dans les métiers de transport, d’hébergement et de restauration, ou encore le commerce local. Soit un total de 5 313 salariés concernés, directement et indirectement.

Capture d’écran 2017-01-15 à 21.09.25

66 M€ de retombées fiscales

Le calculateur met également en valeur les retombées fiscales pour les territoires. Ces dernières sont évaluées à 63 millions pour la France et l’Europe, 1,8 million pour la région Paris Ile-de-France et 1 million au titre des taxes aéroports.

Les chiffres clés 2016 :
  • 2 sessions par an
  • 246 000m2 de surfaces commercialisées
  • 240 000 visiteurs
  • 50% de visiteurs internationaux
  • 5193 exposants
  • 60% d’exposants internationaux
  • 5 313 emplois maintenus ou créés
  • Laurence Rousseau

    directrice de la rédaction

    Aux commandes de la marque Meet In depuis 2000, Laurence poursuit l'analyse de l'univers de la rencontre événementielle pour lui donner sa juste résonance médiatique.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Ads

Vous Aimerez Aussi

Salle du trône Zalthabar

Culture & Patrimoine reprend Zalthabar

Zalthabar, le lieu de réunions et d’événements implanté dans l’ancien hôpital franc-britannique de Levallois-Perret, ...

Les espaces communs du lieu de coworking Kwerk, à Paris

Kwerk ouvre un espace de coworking à Paris

Après Boulogne, le concept de coworking esthète Kwerk débarque dans la Capitale. Non, il ...

ABONNEZ-VOUS À

NOTRE NEWSLETTER

Nom

Prénom

Fonction

Secteur

Pays

Email

Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

ABONNEZ-VOUS À

NOTRE NEWSLETTER

Nom

Prénom

Fonction

Secteur

Pays

Email

Merci, votre inscription a bien été prise en compte.