Me, myself & mon blog

    portrait Laurence Rousseau

    « Très courageux », « bravo pour ton audace », « bon courage ! »…  Oui, ils ont été nombreux les mots d’encouragements et les sympathiques pensées des personnalités, proches ou lointaines, avec qui j’avais noué des liens professionnels durant plus de 15 ans et à qui je venais d’annoncer mon départ. En cet été 2016, je venais en effet de tourner la page du salariat et de quitter une entreprise (Bedouk, puis Infopro Digital) dont je garderai nombre de souvenirs, des amitiés et bien sûr une expertise bâtie sur la confiance et l’exigence. J’en repartais également avec un bébé sous le bras, Meet In, que je souhaitais continuer de voir grandir à mes côtés. This is it ! En cet été 2016, je me retrouve donc seule à la barre d’une petite embarcation que je connais bien et qui a su garder le cap au fil des années. Seule, enfin presque, car Valéry, Constance, Pascale* sont enthousiastes pour monter à bord et mener à bien un nouveau projet éditorial. Il n’a d’ailleurs pas eu à les convaincre qu’il y avait toujours une place pour un contenu journalistique de qualité, capable de faire entrer en résonance le secteur événementiel avec les problématiques économiques et sociétales de notre époque. Ce credo reste le nôtre, malgré le media bashing ambiant et les prophètes de quartier qui prédisent la mort du journalisme. Alors oui, c’est certain, il va falloir nous relever les manches pour aller un peu plus au fond des choses, gratouiller sous le vernis, appuyer là où ça fait mal, ou secouer la pulpe qui stagne au fond de la bouteille… C’est normalement là que l’on nous attend et ce n’est pas en 140 caractères que l’on sera capables de le faire. Après, il faut se cogner à la réalité, aller présenter un projet, évangéliser, convaincre de la nécessité de nous accompagner pour valoriser l’ensemble de la filière. Il nous faudra également mettre le pied dans la porte pour faire parler et déjouer l’omerta qui peut facilement sévir dans notre secteur. Et pour moi, gérer le quotidien de l’entrepreneur, assumer de ne pas tout savoir ou de se tromper, tout en continuant d’avancer. Bref, un programme passionnant !

    *Valéry Pothain, Constance Dive, Pascale Baziller

    • Laurence Rousseau

      directrice de la rédaction

      Aux commandes de la marque Meet In depuis 2000, Laurence poursuit l'analyse de l'univers de la rencontre événementielle pour lui donner sa juste résonance médiatique.

    • Voir les commentaires (0)

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Ads

    Vous Aimerez Aussi

    Tribune DABS

    Les 7 tendances de la com’ événementielle selon Dan-Antoine Blanc-Shapira

    Dan-Antoine Blanc-Shapira, fondateur de Sensation ! et membre de LEVENEMENT L’asso, partage avec Meet ...

    portrait Laurence Rousseau

    Me, myself & mon blog

    Vis ma vie de pauvre Peut-être avez-vous regardé Envoyé Spécial jeudi soir pour écouter ...

    « Ce 1er septembre tant attendu… »

      Après d’interminables mois à attendre la reprise de l’activité dans un climat anxiogène, ...

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.