Nouvelles aides gouvernementales : des avancées notables pour l’événementiel

     

    En complément du point hebdomadaire du ministre de la santé Olivier Véran, le ministre Bruno Le Maire a annoncé jeudi 8 octobre une série de mesures en faveur de la filière événementielle. Revue de détail concernant ces annonces.

    De nouvelles mesures en faveur du soutien des professionnels de l’événementiel ont été annoncées jeudi 8 octobre par le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, ouvrant notamment la porte à l’indemnisation de davantage de secteurs. Pour la filière, les élargissements décidés s’appuient sur un travail approfondi réalisé avec les acteurs du secteur, indique le communiqué du ministère de l’Economie. Ce que nous confirme Frédéric Pitrou, délégué général d’UNIMEV.  » Il y a un vrai point de satisfaction dans ces annonces qui prennent désormais en compte des secteurs d’activité qui avaient été oubliés dans les premières listes pour bénéficier des aides en matière de chômage partiel et exonération de charges sociales. 31 nouveaux secteurs ont été intégrés dont la sécurité événementielle, les artisans des foires et salons, les sociétés du numérique qui travaillent spécifiquement dans l’événementiel ou encore les lieux. Nous sommes donc assez satisfaits. » Par artisans des foires et salons, il faut entendre les TNS et les free-lances, autant de professionnels indépendants qui ont été aussi les premières victimes de l’arrêt de l’activité en mars dernier.

    Ces secteurs pourront bénéficier de l’activité partielle prise en charge  à 100% par l’Etat jusqu’au 31/12/2020, date qui demeure insatisfaisante pour UNIMEV. « L’étape que nous envisageons pour le maintien de ces mesures est plutôt le 30/06/2021 car l’activité ne va pas reprendre spontanément le 2 janvier prochain. Nous avons fait comprendre aux pouvoirs publics car y a des temps de latence inhérents au secteur, d’autant qu’à force de faire des Stop & Go, toute l’activité est en Stop actuellement. » précise Frédéric Pitrou.

    Un fonds de solidarité augmenté jusqu’à 10 000 €

    Les entreprises pourront bénéficier du fonds de solidarité, de la prise en charge à 100% de l’activité partielle jusqu’à la fin de l’année et des exonérations de charges sur la période de février à mai 2020. 

    Le fonds de solidarité sera élargi aux entreprises de moins de 50 salariés, sans condition de chiffre d’affaires, pour les secteurs faisant l’objet du plan de tourisme. Les conditions pour accéder au fonds sont dorénavant : Pour les entreprises qui justifient d’une perte supérieure à 50% de chiffre d’affaires, elles auront toujours accès au volet 1 du fonds de solidarité, dans sa forme actuelle, jusqu’à 1 500 euros par mois. Pour les entreprises qui justifient d’une perte de chiffre d’affaires supérieure à 70 % contre 80% auparavant, l’aide pourra s’élever jusqu’à 10 000 euros dans la limite de 60 % du chiffre d’affaires.

    Ces nouvelles mesures viennent compléter les adaptations annoncées il y a une semaine pour soutenir les entreprises qui font l’objet d’une fermeture administrative ou de nouvelles restrictions sanitaires. Pour les entreprises fermées administrativement : versement d’une aide mensuelle au prorata temporis de la durée de fermeture égale au chiffre d’affaires mensuel de l’année N1 dans la limite de 10 000€ par mois.

    Pour l’UNIMEV, il faut néanmoins verrouiller ce que le gouvernement entend par restrictions, sachant qu’actuellement nombre de professionnels sont contraints par la jauge fixée à 1 000 personnes, sans toutefois être totalement empêchés de toute activité. 

    Elargissement des listes S1 et S1bis : les métiers concernés

    – métiers graphiques, d’édition spécifique de communication et de conception de stands et d’espaces éphémères de l’événementiel

    – artisans des foires et salons

    – conseil en relations publiques et communication

    – nettoyage courant des bâtiments

    – autre création artistique

    – activité de sécurité privée

    – aménagement lieux de vente (sous activité « montage de stands »)

    – fabrication de structures métalliques et de parties de structures

    – fabrication/distribution de matériels scéniques, audiovisuels et événementiels

    – activité immobilière spécifique à l’événementiel

    Vers une prochaine reprise des événements B to B ?

    Depuis les récentes prises de parole du président Macron en faveur de l’événementiel lors de BIG de Bpifrance, puis du secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne chez nos confrères de Public Sénat, l’espoir d’un prochain assouplissement de l’encadrement des événements B to B se dessine. « C’est une piste qui est intéressante car elle permettrait d’appliquer la politique des petits pas. En commençant par les événements B to B qui pourront faire aisément la démonstration de l’application stricte des protocoles sanitaires, nous pourrions ensuite envisager la reprise du B to C. » commente Frédéric Pitrou. Pour le Gouvernement, les événements professionnels paraissent en effet plus facilement « traçables » en matière de déplacement ou encore d’hébergement, et donc moins sujets à caution.

    Une nouvelle étape était fixée au lundi 12 octobre à l’occasion du Comité interministériel du tourisme au cours duquel Jean-Baptiste Lemoyne n’a pas fait d’annonces allant dans le sens des levées de restrictions. La constitution d’un groupe de travail spécifiquement dédié au tourisme d’affaires et à l’événementiel a été néanmoins acté. A suivre l’intervention d’Emmanuel Macron mercredi 14 à 20h pour d’éventuels éléments de réponse…

    • Laurence Rousseau

      directrice de la rédaction

      Aux commandes de la marque Meet In depuis 2000, Laurence poursuit l'analyse de l'univers de la rencontre événementielle pour lui donner sa juste résonance médiatique.

    • Voir les commentaires (0)

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Ads

    Vous Aimerez Aussi

    Bar à jus Instant-B

    Instant-B tonifie sa carte estivale

    Afin d’améliorer l’expérience des événements organisés par les entreprises, Instant-B organise des animations fun ...

    Trend Book couverture

    Nouvelle saison pour le Trend Book by Meet In

    Comme chaque année, novembre marque la sortie de notre Trend Book Automne-Hiver. Dans ce ...

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.