Résilience et nouvelles offres chez Chateauform’

    Durement impacté par la crise sanitaire, le groupe Chateauform’ adapte son offre en misant sur le phygital et une politique RSE initiée de longue date.

    80 millions de CA en 2020 versus 255 millions l’année précédente. Le choc est rude pour le groupe Chateauform’ comme pour tant d’autres gestionnaires de sites événementiels. Pour autant, les équipes Chateauform’ ne baissent pas les bras, escomptant sur leurs offres de plateaux TV et studios et la reprise à moyen terme des events en présentiel. Elles misent notamment sur les PME et ETI qui vont avoir besoin de lieux de convivialité pour motiver leurs collaborateurs, une clientèle susceptible de remplacer les entreprises internationales désormais aux abonnés absents. Daniel Abittan, président de Chateauform’, faisait dernièrement des projections en se basant sur une hypothèse de marché composé de 20% d’événements en hybride et 80% totalement en présentiel.

    D’un point de vue opérationnel et organisationnel, Chateauform développe le volet conseils avec une offre ACTE permettant de maintenir le lien à distance avec les collaborateurs. En termes de formation pédagogique, la marque s’appuie notamment sur son Learning Lab de La Défense, un espace plus particulièrement dédié aux formations et bénéficiant des dernières évolutions technologiques. Le volet audiovisuel n’est pas oublié grâce à 3 studios permettant tout types de captation, et même une offre de captation mobile qui peut s’installer dans n’importe quel lieu.

    Enfin, une nouvelle offre « Work from everywhere » voit le jour, dédiée au télétravail, venant compléter  » Chateauform at Home « , avec la partie conseils et le meeting hospitality, comme sur le sites Les Dunes de la Société Générale ou au Metropolitan. L’an prochain, c’est l’Université d’entreprise Deloitte à Marne-la-Vallée, avec une offre en résidentiel, qui verra le jour.

    Toujours la RSE en fil rouge

    Dans l’ADN de la marque Chateauform’ les questions liées à la RSE demeurent plus que jamais à l’ordre du jour. Ainsi, une « Philosophie respect » est en place depuis 2019 avec un plan d’actions et une certification ISO 20121 qui s’appuient sur les 1 700 talents de Chateauform. Le volet environnemental initié en 2020 pour baisser l’empreinte carbone va quant à lui être accentué. En 2021, Chateauform plantera ainsi 7 000 arbres en Indonésie en partenariat avec Business4Earth, 7 000 comme le nombre de séminaires réalisés en 2020 (versus 20 000 en 2019). Cet engagement sera maintenu au-delà de la crise sanitaire afin de tendre à la neutralité carbone des events organisés sur les sites. Last but not least, Chateauform’ travaille actuellement à sa mutation vers le modèle d’entreprise à mission. 

     

     

    • Laurence Rousseau

      directrice de la rédaction

      Aux commandes de la marque Meet In depuis 2000, Laurence poursuit l'analyse de l'univers de la rencontre événementielle pour lui donner sa juste résonance médiatique.

    • Voir les commentaires (0)

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Ads

    Vous Aimerez Aussi

    Openmind Kfé Opéra Balle room

    Openmind Kfé et ses facilitateurs s’installent à Opéra

    Openmind Kfé vient d’ouvrir son quatrième site boulevard des Capucines à Paris. Un nouveau ...

    EP7 façade

    EP7, la guinguette culturelle et gastronomique

    Le 13e arrondissement de Paris accueille un nouveau lieu participatif, l’EP7, qui fait bonne ...

    Que peuvent les maires pour les événements responsables ?

      L’écologie devrait être au centre des débats des prochaines Municipales. Pour la première ...

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

    ABONNEZ-VOUS À

    NOTRE NEWSLETTER

    Nom

    Prénom

    Fonction

    Secteur

    Pays

    Email

    Merci, votre inscription a bien été prise en compte.