SnapEvent lève 3 millions d’euros

Maud Arditi et Olivier Levy

Trois ans après sa création, la marketplace SnapEvent vient de clôturer un tour de tables auprès d’investisseurs. Une rentrée de fonds qui appuiera son développement à l’international. 

La start-up SnapEvent, spécialisée dans l’offre de lieux atypiques de particuliers disponibles à la privatisation, va pouvoir passer à la vitesse supérieure avec sa toute récente levée de fonds, d’un montant de 3 millions d’euros. 50 Partners, investisseur initial qui avait contribué à la 1ère levée de fonds de 300 000 euros en 2014, 123 Venture, Leap Ventures et Showroom Privé accompagnent désormais les deux créateurs de SnapEvent – Maud Arditi et Olivier Levy – afin de leur assurer les moyens de leur croissance.

Digitaliser le secteur

Avec son portefeuille de 400 lieux à Paris et une petite centaine sur Barcelone, SnapEvent séduit aujourd’hui beaucoup d’entreprises (80% de sa clientèle) qui ne trouvent pas satisfaction dans l’offre classique.  » Nous souhaitons digitaliser le milieu de l’événementiel. Nous proposons des lieux appartenant à des particuliers et qui correspondent aux attentes de nos clients  » indique Maud Arditi. Outre la location d’un site, SnapEvent propose un certain nombre de traiteurs et d’animations pour compléter la prestation. Pour les événements avec un grand nombre de participants, il est également possible de bénéficier des services d’un coordinateur.

Démultiplier l’offre

S’appuyant sur les agences immobilières ou encore les agences spécialisées dans les sites de tournage pour identifier leurs lieux, SnapEvent va désormais appuyer sur le développement de son offre. Priorité à Barcelone sur laquelle SnapEvent veut monter en puissance, et cap sur Londres, nouvelle destination à fort potentiel événementiel. Les grandes métropoles françaises pourraient suivre bientôt également. La levée de fonds va aussi permettre d’étoffer les équipes internes, notamment commerciale et marketing, et d’affiner les outils de yield management et de référencement.

  • Laurence Rousseau

    directrice de la rédaction

    Aux commandes de la marque Meet In depuis 2000, Laurence poursuit l'analyse de l'univers de la rencontre événementielle pour lui donner sa juste résonance médiatique.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Ads

Vous Aimerez Aussi

LVMH Bois de Boulogne Culture Art

LVMH essaime dans le bois de Boulogne

Création artistique, spectacle vivant ainsi que métiers d’arts et savoir-faire artisanaux sont au programme ...

Réunion collaboratif lieu Klaxoon Paris

La « Meeting Revolution » est en marche au Klaxoon Store

Non contente de révolutionner les réunions en entreprise, la start-up Klaxoon débarque à Paris ...

jump Perrier

Perrier vous jette de la Tour Eiffel

À l’occasion des Internationaux de tennis de Roland Garros, qui se déroulent à Paris ...

ABONNEZ-VOUS À

NOTRE NEWSLETTER

Nom

Prénom

Fonction

Secteur

Pays

Email

Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

ABONNEZ-VOUS À

NOTRE NEWSLETTER

Nom

Prénom

Fonction

Secteur

Pays

Email

Merci, votre inscription a bien été prise en compte.